Accueil » Actualités » Le conseil municipal d’avril 2016

Le conseil municipal d’avril 2016

Le conseil municipal d’avril 2016

informations  non  municipales

Il s’est tenu à Neffiès, le 14 avril dernier, une réunion du conseil municipal, avec un ordre du jour assez chargé:

Le conseil municipal d'avril 2016 - Ordre du jour

Nous étions un peu plus nombreux que d’habitude à écouter en silence nos conseillers.

Nous avons pu prendre quelques notes à la volée, mais ce sera difficile de faire un compte rendu complet faute de temps.

Vous pourrez certainement lire le compte rendu officiel sur le nouveau site internet municipal, quand le moment sera venu de pouvoir y accéder…

En attendant, hormis la difficulté à entendre distinctement la voix de Mr le Maire, certainement à cause de l’acoustique de la salle, nous avons pu relever en vrac quelques chiffres expliqués notamment par Mr Bedos, notre premier adjoint.

Nous devrions, à l’avenir, suggérer à la municipalité d’enregistrer les conseils municipaux sur un support audio ou vidéo afin de pouvoir les communiquer facilement à tous, sur le site internet municipal, par exemple.

Bien entendu toutes celles et tous ceux que ça intéresse pourront consulter les documents publics que sont les délibérations, les budgets de la commune, celui de l’eau/assainissement (SPEA), ou bien celui de l’action sociale (CCAS), il suffit de demander ces documents qui sont accessibles à tous, facilement, en Mairie.

Les recettes fiscales annuelles de la commune se montent environ à 381.000 euros, comprenant la taxe d’habitation (185.000 €), le foncier bâti (180.000 €), et le foncier non-bâti (26.500 €)

Concernant, l’eau, il faudra ajouter 15.000 € pour l’entretien des bassins, et une convention va être signée avec le syndicat de l’eau de la vallée de l’Hérault pour qu’ils fournissent à la commune 240 m3 par jour en moyenne avec un maximum de 420 m3 en pointe. Le prix de cette convention n’a pas été mentionné.

Les intérêts de la dette nous ont été annoncés à 26.000 €.

Le montant de la dette pour l’eau (SPEA), a été annoncé à 500.000 euros et devrait se terminer en 2025.

La police intercommunale de Roujan – Neffies (et bientôt Vailhan), aurait rapporté dans l’année écoulée 80.000 euros d’amendes à la commune.***

Des caméras vont être ajoutées dans le village, en mutualisation avec Roujan et il pourrait être envisagé la création d’un emploi pour visualiser les écrans en continu afin de permettre une meilleure surveillance policière.

Concernant les travaux dans l’église et autour de l’église, il est pour l’instant prévu un budget de 24.000 € pour l’architecte pour plus d’un million d’euros d’investissements sur les 2 tranches de travaux, dont 578.000 € prévus pour la place de l’église.

Des subventions vont être demandées au Conseil Départemental et au titre des Dotations d’Équipements des Territoires Ruraux.

Concernant le PLU, le diagnostic et les frais de documentation auraient coûté plus de 20.000 €, et il a été annoncé deux nouveaux avenants supplémentaires, pour OMLB (3600 €) et pour le Cabinet Barbanson (3.900 €), ce qui porte maintenant à cinq avenants supplémentaires qui auront fait suite à l’appel d’offre initial, pour un total de 75.000 € qu’aura coûté pour l’instant cette étude du PLU à Neffies.

La Municipalité prévoit de démolir partiellement la maison en face de la boulangerie pour 51.000 €, après en avoir fait l’acquisition pour un euro symbolique. La façade de la maison mitoyenne serait refaite aussi dans la foulée.

Le programme des travaux pour l’entrée de la route de Caux se monteraient à 438.000 €, et le programme des travaux pour l’entrée de la route de Roujan, ne sont pas encore prévus mais devraient s’inscrire dans un projet inter-communautaire incluant les voies d’accès au collège de Roujan.

Enfin, un total de 19.000 € a été alloué dans l’année écoulée pour l’ensemble des subventions aux associations de Neffies.

L’association UrbaNef, dans sa démarche citoyenne, n’est pas concernée par cette approche. D’ailleurs ses statuts ne le permettent pas, pour rester en ligne avec l’adhésion gratuite qu’elle propose à ses adhérents et garder un fonctionnement résolument non-lucratif.

Pour l’association UrbaNef,

Alain Barthe

 

*** Erratum.

Suite à la publication tardive du compte rendu officiel sur le site municipal, en juillet, nous avions noté pendant la séance que 80.000€ d’amendes de police avaient été rapportées à la commune, or, il est écrit plus précisément dans ce compte rendu municipal, publié trois mois plus tard, que « cette somme provient du versement de la subvention au titre des amendes de polices pour le projet de la Route de Caux pour un montant de 80.260 € et que les travaux n’ont pas été commencés, faute de signature de la convention avec le conseil départemental ».

Veuillez nous excuser pour notre prise de note faite en séance, et qui peut être sujette à interprétation à cause d’un détail qui nous aurait échappé.

Nous nous posons maintenant les question de savoir ce que sont précisément ces « amendes de police pour le projet de la route de Caux » ? Et pourquoi la convention de travaux avec le conseil départemental n’a pas été signée ? Plus de clarté serait la bienvenue au sujet de ces travaux annoncés depuis plusieurs années.

Nous suggérons à la municipalité de faire des enregistrements audio des conseils municipaux qui permettraient une meilleure communication de l’information.

Si vous avez trouvé une erreur ou une faute d’orthographe dans ce contenu, vous pouvez nous la signaler en la sélectionnant et en appuyant sur les touches Ctrl + Entrée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.