Accueil » Réflexion sur le devenir de Neffiès

Réflexion sur le devenir de Neffiès

Au cours de la dernière décennie, presque tous les villages de notre belle région ont suivi une dynamique de développement économique et touristique avec pour effet l’expansion démographique que nous observons sur les communes riveraines des alentours.

Roujan ou Caux ont vu leur population doubler, Margon a triplé, les autres communes ne sont pas en reste. Il n’y a qu’à aller faire un tour du coté de Laurens, Magalas, St Geniès ou Murviel pour prendre la mesure des travaux considérables qui ont été entrepris dans ces villages qui sont devenus des petites villes. Cette dynamique est propre à toute la région.

Rien d’étonnant à cela. Notre région est très prisée par les européens du nord et les anglais qui s’y établissent de plus en plus pour pouvoir profiter à domicile d’un climat agréable, de la proximité de la mer et de la campagne, d’une diversité paysagère rare, avec des point de vues imprenables qui changent au gré des saisons, des promenades agréables et variées.

La région est riche en événementiel artistique, musique, spectacles et sorties.

La France est le pays le plus visité au monde, et on verra encore longtemps des nouveaux arrivants qui choisiront notre région pour y élire domicile. La côte d’azur devient trop chère, saturée et passée de mode, mais notre région est encore très abordable pour les étrangers, dont certains sont retraités, amateurs de vin et d’art, désireux de bénéficier de la proximité et de la qualité des services de santé ainsi que des nombreux loisirs accessibles localement.

Ce phénomène migratoire va continuer. La population va augmenter dans toute la région et les infrastructures vont suivre dans les villages qui sauront s’adapter. Ainsi, à Roujan on a vu depuis 2010 se réaliser en trois ou quatre ans un supermarché, un centre médical, une zone d’activité commerciale, un collège et plusieurs centaines de logements construits ou en cours.

A Fontès, une nouvelle maison de retraite a vu le jour, il y a un nouveau caveau à la cave coopérative, une pharmacie. A Neffiès, un projet de résidences senior, accueilli à l’unanimité par la municipalité a été annoncé à la population, la révision du plan d’urbanisme, nécessaire pour réaliser ce projet a été décidée et actuellement un nouveau projet d’urbanisme cohérent au sud de Neffies est à l’étude et a été proposé à la municipalité au mois de septembre.

Pour Neffiès, qui est adossé au relief coté nord et situé en bordure des zones actives, l’orientation vitale du village vers le sud va progressivement transformer le village, partiellement, en village dortoir satellite, annexe paisible de la ville de Roujan située à proximité, à moins de deux minutes en voiture depuis le coté sud de Neffiès.

La plupart des habitants de Neffiès prennent au quotidien la route de Roujan ou de Caux, que ce soit pour aller au travail ou pour faire les courses, pour aller au collège ou au lycée, pour aller aux centres de soins, à la pharmacie, à la banque ou à la poste, on se rend d’abord à Roujan, et éventuellement ensuite à Pézenas ou à Béziers.

Pour des raisons pratiques bien compréhensibles le coté sud de Neffiès sera privilégié, surtout si l’on peut éviter de traverser une partie du village, avec les dos d’ânes, les croisements dangereux, les rétrécissements et les problèmes de stationnement et de circulation, a fortiori si c’est à l’heure de l’école ou du ramassage des ordures. La traversée de Neffiès est devenue moins aisée au point que certains résidents passent par la route de Fontès et empruntent les traverses entre vignes pour sortir de Neffies au plus court.

Le nouveau projet d’urbanisme cohérent au sud de Neffiès va tenter de répondre à cette problématique et de satisfaire aux besoins de l’ensemble de la population, pour ceux qui souhaitent vivre en toute tranquillité au cœur du village, avec une circulation réduite, et davantage de stationnement, et aussi pour ceux qui préféreraient habiter sur le coté sud de Neffiès, situé au plus près de leurs besoins et de leurs activités. Chacun y trouverait son compte.

Read this document in english

Si vous avez trouvé une erreur ou une faute d’orthographe dans ce contenu, vous pouvez nous la signaler en la sélectionnant et en appuyant sur les touches Ctrl + Entrée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.